Actualités

Les Transversales de la FNEP et de l’association des Lauréats

PUBLIÉ LE
25/07/2016
dans
Actualités

Les Transversales de la FNEP et de l’association des Lauréats – Club Pangloss, le 11 juillet 2016 au Sénat

Placées sous le haut patronage de Madame Valérie Létard, ancienne ministre, sénatrice du Nord et Secrétaire de la Commission des Affaires économiques du Sénat, la FNEP, l’association des lauréats – Club Pangloss et la Mission 2016 ont organisé le lundi 11 juillet 2016, au Sénat, en salle Clemenceau, les 1ères Transversales FNEP sur le thème :

« Quels principes d’éducation et quelles formations supérieure et continue peuvent favoriser l’innovation ».

Ce colloque s’inscrit de manière évidente dans le programme d’activités et de rencontres avec des experts et personnalités qualifiées, mené depuis janvier dernier par les membres de la Mission 2016, dans le cadre du sujet d’études annuel portant sur « La dimension culturelle de l’innovation, ou comment ériger l’innovation en réflexe culturel ».

La table ronde, animée par Eric de Riedmatten, a réuni les personnalités suivantes :

–          Catherine Dupont-Gatelmand, ex dirigeante du FMEA
–          Yves Poilane, Directeur de Telecom ParisTech
–          Bernard Quinio, Vice-Président « Formation tout au long de la vie et relations avec les acteurs économiques » à l’Université Paris-Ouest Nanterre et Directeur du Pépite (Pôles Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) Paris-Ouest-Nord (PON)
–          François Taddei, Directeur du Centre de Recherche Interdisciplinaires (CRI)
–          Bénédicte Tilloy, Directrice générale Ressources humaines et Secrétaire générale de SNCF Réseau.

Après les paroles de bienvenue adressée aux nombreux participants prononcés par Dominique Maillard, Président de la FNEP et Bruno Auger, Vice-Président de l’Association des lauréats – Club Pangloss, Chantal Joie-La Marle (SNCF Mobilité – Mission 2016) a introduit le sujet en le mettant en perspective avec les travaux conduits par la Mission 2016 durant ce premier semestre. A la lumière des premiers enseignements tirés des voyages effectués à l’étranger, elle a tracé quelques axes d’orientation et de réflexion pour le débat qui a suivi :

–          Quels liens entre innovation et formation ?

–          Quelles sont les attentes des recruteurs en matière de profils innovants ? quels parcours leur proposent-ils ?

–          Des dispositifs éducatifs favorables à l’innovation et à la créativité sont-ils adaptés à tous les publics ? en quoi consistent-ils ?

–          Comment favoriser un décloisonnement innovant entre formation, recherche, industrie, acteurs économiques et sociaux ?

Les organisateurs remercient une nouvelle fois les intervenants pour la haute qualité des débats, qui ont été très animés, riches et productifs.  Ils ont permis à Solenne Barat Clerc (AP-HP – Mission 2016) d’établir une première synthèse à chaud des différentes interventions :

–  Notre système scolaire et universitaire a bien évolué ces dernières années et se montre à la hauteur des enjeux

–   La prise de risque mériterait un meilleur encouragement pour se développer,

–   Le recours au coaching pourrait être privilégié par rapport à la seule connaissance,

–   L’accent devrait être mis sur la liberté de l’entrepreneur, le manager animateur et le droit à l’échec

–    Inoculer ces principes dès le plus jeune âge, sans attendre l’accès à l’enseignement supérieur.

Les participants ont pu prolonger ces échanges et faire plus ample connaissance autour d’un buffet servi en salle Coty.

Nous envisageons d’ores et déjà un autre colloque de type « Les Heures heureuses » organisé avec l’appui des Amis de la FNEP d’ici la fin d’année, dans le but de permettre aux membres de la Mission 2016 de valider un certain nombre de propositions avant la publication de leur futur rapport.

Tra1

Retour aux actualités