Actualités

Mission 2018

PUBLIÉ LE
12/09/2017
dans
Actualités

Quelle politique d’aide à la production, quel modèle, quelle stratégie ? Pourquoi et comment faciliter la production en France ?

Une rapide comparaison mondiale des pays dits « développés », depuis une quarantaine d’années, permet de faire le constat suivant : une industrie puissante est indispensable à la prospérité économique de notre pays, à sa cohésion sociale et territoriale. Ceci est particulièrement corroboré par les performances économiques des pays de l’Europe du Nord, l’Allemagne et la Corée du Sud.

L’industrie reste, en effet, une source majeure d’innovation, indispensable pour relever les défis des transitions écologique et démographique et tirer parti de la révolution numérique. L’enjeu industriel est, par conséquent, de tirer parti de toutes les opportunités offertes par ce monde nouveau pour fabriquer des produits personnalisés et dotés de fonctionnalités attractives à un prix raisonnable.

Dans un contexte prérequis de négociations équilibrées au niveau européen et international, les pouvoirs publics peuvent agir sur plusieurs leviers pour favoriser le redéploiement de la production de biens et de services en France : accompagner, grâce à des investissements et à des mesures fiscales adaptées, le développement d’un écosystème industriel français attractif, valoriser les filières industrielles dans les parcours de formation et de mobilité professionnelle.

Le groupe est accompagné par un “mentor”, personnalité reconnue pour ses connaissances et son expérience reconnue sur le thème.

Thierry Weil, professeur associé à MinesParisTech et Délégué général de la Fabrique de l’industrie (laboratoire d’idées destiné à stimuler les débats sur les enjeux et le devenir de l’industrie), assurera le mentorat de la Mission 2018. Expert en recherche et en conseil sur le management de l’innovation en entreprise et les politiques publiques en faveur de l’innovation et de l’industrie, il a fondé et anime le séminaire « Innovation » de l’Ecole de Paris du management.

Le Délégué général et le Secrétaire général de la Fondation assurent le “coaching” de chaque mission. Les voyages et les contacts à l’étranger sont organisés avec l’appui du Ministère de l’Économie et des Finances et celui du Ministère des Affaires Étrangères, à travers les services des ambassades.

Des personnalités associées apportent tout au long de l’année d’étude leur expertise sur le sujet traité et peuvent mettre en relation avec leur réseau.

Un Comité de lecture est choisi pour accompagner la phase rédactionnelle et valider la pertinence des propositions émises.

 

Retour aux actualités